Découvrez les  6 conseils clés pour la rédaction d’un cahier des charges CRM

En premier lieu quelles sont les bonnes pratiques pour rédiger votre cahier des charges CRM ? Recueil de tous les objectifs à atteindre pendant cette mise en oeuvre, ce document est incontournable. Il n’est pas pour autant nécessaire de rentrer dans une rédaction interminable. L’objectif est de recenser les tenants et les aboutissants du projet CRM. Afin de ne pas rendre la tâche interminable pour les rédacteurs du document, il est primordial ce bien se recentrer sur les objectifs visés par le projet. Afin de vous aider dans cette réalisation d’un cahier des charges CRM, nous allons vous lister ci-dessous les points qui semblent essentiels à ne pas oublier. L’objectif est de vous permettre la rédaction d’un document simple, clair et synthétique qui vous aidera demain dans la relation avec l’éditeur de logiciel CRM avec qui collaborerez dans cette mise en oeuvre.

Le but à atteindre de cette étape importante regroupe donc trois objectifs :

1. Lister et hiérarchiser  les enjeux de votre projet et les attentes

2. Anticiper et recueillir les risques éventuels du projet (disponibilité des actions clés, qualité des données, résistance à la conduite du changement,…) et mener les actions préventives et correctives sereinement.

3. Détailler les bénéfices attendus par votre projet à votre futur partenaire éditeur CRM avec comme objectif qu’il puisse bien dimensionner les temps projets à prévoir

Voici quelques conseils pour la rédaction d’un cahier des charges pour un logiciel CRM

Pour réaliser votre cahier des charges CRM , vous allez devoir réunir une équipe.

En effet cette première étape est primordiale.

Car avec cette équipe vous allez identifier les besoins de l’entreprise pour améliorer son quotidien.

Tous les collaborateurs de l’entreprise sont-ils concernés par le projet ou uniquement une partie des équipes ?

Les objectifs du projets doivent être bien identifiés :

  • Gestion des plannings centralisés
  • Gestion des tâches à réaliser pour un bon suivi des demandes clients
  • Amélioration de l’organisation commerciale et suivi des indicateurs
  • Optimisation du Service Après Vente
  • Gestion des temps pour une bonne visibilité de l’organisation
  • Gestion des devis et des factures
  • Communication

Ces différents sujets doivent être élargis en fonction des manques qui sont identifiés sur d’autres activités internes.

Rédiger votre cahier des charges CRM en commençant par le métier et ses spécificités de votre société

Un bon cahier des charges CRM doit toujours débuter par un descriptif précis de votre environnement et des éléments qui font votre spécificité.

Votre société ou votre organisme travaille t-elle seule ou dans un écosystème avec des partenaires?  quelle est votre activité ?

Comme évoqué précédemment le CRM n’est pas figé et les projets ne se ressemblent pas d’une entreprise à l’autre. En effet chaque entité a ses propres spécificités qui sont à intégrer dans la réflexion.