Comment choisir sa plateforme CRM ?

En matière de marketing, l’utilisation d’un logiciel CRM (Customer Relationship Management) est aujourd’hui incontournable.

En effet, cet outil permet de vous assurer une bonne gestion de la relation avec votre clientèle, mais aussi d’être certain que les bons prospects sont envoyés aux commerciaux de votre entreprise.

Mais quelles fonctions doit avoir votre logiciel CRM ? Quelles sont les applications indispensables ?

Les 3 règles avant de se décider

Opter pour une plateforme CRM implique souvent une nouvelle organisation en interne.

Ainsi, en suivant ces 3 premières règles, vous allez pouvoir choisir pour le modèle qui vous correspond le plus. Chez Youday c’est d’ores et déjà ce qui se passe.

Identifiez vos besoins

Selon vos besoins et vos attentes, vous n’allez pas choisir la même plateforme CRM.

Si le cœur du métier de votre entreprise est le centre de contact et si vous disposez déjà d’un logiciel CRM, demande-vous s’il est adapté à votre nouvelle stratégie marketing en matière de relation client.

Si votre entreprise ne possède aucun outil CRM ni un centre d’appels, ne foncez pas pour une solution globale et intégrée, mais préférez un outil CRM avec prise de rendez-vous pour commencer.

Déterminez votre mode de déploiement

Cette question est essentielle, car désormais, vous pouvez maximiser vos ventes en optant pour une offre en mode déporté, c’est-à-dire avec un outil hébergé par un éditeur ou un prestataire tiers grâce à un forfait mensuel.

Ces offres offrent plusieurs atouts : aucun investissement initial, le mode « Cloud » accélère la mise en œuvre de la plateforme CRM.

Déterminez vos principales fonctions

Un outil CRM digne de ce nom doit posséder une offre conséquente autour de modules variés comme la force de vente, le service client, l’e-mailing ou encore le marketing.

Chacune de ces fonctions doit pouvoir s’actionner selon vos besoins.

Autres conseils pour choisir votre plateforme CRM

  • Choisir un CRM ergonomique : sa prise en main et son interface doivent être rapides, pratiques et agréables.
  • Opter pour un logiciel CRM sécurisé : la sécurisation de vos données, de vos fichiers, mais aussi de vos contacts est primordiale. Un aspect à ne surtout pas négliger.
  • Veiller à ce que la plateforme CRM synchronise et transmette bien vos données : il est toujours intéressant d’avoir les informations souhaitées en présence d’un client, n’est-ce pas ?
  • La plateforme est-elle évolutive : vos besoins vont nécessairement évoluer. Si vous n’avez pas une plateforme avec une réelle capacité d’évolution, vous allez rapidement vous pénaliser à moyen ou long terme.
  • Quels sont les supports utilisés ? : souhaitez-vous une plateforme connectée ou fonctionnant hors connexion ? Est-ce que vos collaborateurs en auront besoin ? Si oui, l’outil CRM doit être davantage accessible pour optimiser les actions (tablette, smartphone, etc.).